Comment réaliser votre jardin sur de bonnes bases lors des travaux de constructions et/ou rénovations de votre habitation

 

   Lors du terrassement, trier terres de fouilles et bonnes terres de surface. Les terres végétales seront conservées en tas sur votre chantier jusqu’à l’arrivée du paysagiste.

  Le remblayage autour de vos caves et vides ventilés sera réalisé avec du sable bien compacté en couches successives, et ce afin d’éviter les désagréments de terrasses et chemins qui s’affaissent ensuite.

 Demandez à l’entrepreneur général de laisser faire le nivellement du terrain par le paysagiste.

  Soyez vigilant pour que votre chantier reste bien propre car des déchets de constructions enfouis finissent par ressortir lors de l’aménagement de votre jardin.

  Faites un repérage précis sur plan et sur photos de toutes vos conduites et câbles enterrés avant recouvrement, et ce pour éviter les casses ultérieures.

Faites un repérage de vos végétaux et arbres existants et des clauses de protection de ceux-ci dans vos contrats de constructions et/ou rénovations.

N’entamez aucune fondation de terrasses et/ou escaliers avant d’avoir consulté votre paysagiste.

Consultez votre architecte-paysagiste le plus tôt possible dans l’étude de votre projet et ce, afin de vous garantir la meilleur implantation, orientation et intégration de votre habitation dans son environnement.

Pour plus d’informations